Le Chili, un Pays de Rêves



vins chiliens

Le Vignoble

Il s’étend sur 1155 km du Nord au Sud. Dixième producteur mondial, avec une surface de 110 000 ha, le Chili est aujourd´hui le troisième pays dont les vins sont importés aux Etats-Unis, derrière les productions italiennes et françaises. Et ceci n’est pas un mince exploit lorsque l´on sait que la production chilienne est inférieure à la production bordelaise (Le vignoble Bordelais compte 120.000 ha)!

L’épidémie dévastatrice de phylloxéra qui provoqua une crise très importante en Europe présenta des avantages pour le Chili, épargné par cet insecte. Les œnologues européens qui avaient perdu leurs vignobles dans leur pays d’origine émigrèrent vers le Nouveau Monde, contribuant à la croissance de l’industrie chilienne florissante. Le Chili bénéficie d’un climat exceptionnel. Les températures sont stables du printemps à l’automne (de 25°C à 32°C).

Les vignes affectionnent particulièrement les étés chauds et secs, ainsi que les hivers froids et pluvieux que leur offre le climat méditerranéen du Chili.

Durant la période de croissance de la vigne, les journées sont ensoleillées et lumineuses et les températures descendent de façon spectaculaire chaque nuit, créant ainsi une importante variation journalière de la température, dont le raisin a besoin pour développer des arômes de fruits frais, et dans le cas des vins rouges, une couleur profonde, des tannins mûrs et des niveaux élevés d’antioxydants.

Ce n’est pas par hasard si le climat du Chili est si parfait pour la viticulture.

Les vignobles sont fortement influencés par l’effet rafraîchissant de l’océan Pacifique et du courant de Humboldt, qui naît dans les eaux glacées proches de l’Antarctique et remonte les côtes ouest de l’Amérique du Sud. Curieusement, quand le courant froid de Humboldt atteint le littoral nord du Chili, il produit des nuages et du brouillard, mais peu ou pas de précipitations.

Une géographie unique et des barrières naturelles (le désert d’Atacama au nord, la cordillère des Andes à l’est, les champs de glace de la Patagonie et l’Antarctique au sud, l’océan Pacifique et la cordillère littorale à l’ouest) protègent les vignobles chiliens des parasites.

Une conjonction unique entre un climat méditerranéen doux et différentes conditions géographique fait du Chili un pays idéal pour une viniculture soucieuse de l’environnement et offrant une grande variété de styles de vins. La viticulture durable est un choix logique et les vignobles biologiques et biodynamiques sont en augmentation. De fait, certains des plus grands vignobles biologiques du monde se trouvent ici au Chili, où la nature fournit tout ce dont les vignes ont besoin pour produire les meilleurs raisins et les vins que les consommateurs actuels, soucieux d’écologie.


vin chilien

Chili, Vallée Centrale